Bibliographies > Histoire de la littérature

Les analyses présentées ci-dessous concernent les livres acquis par le Centre Jeanne d'Arc depuis 1990.

BOGARD (N.), Réalité et Transfiguration dans le Mistère du Siège d’Orléans, mémoire de maîtrise de Lettres Modernes, sous la direction de Bernard Guidot, Université de Nancy 11, 1988-1989, 21 x 29,7 - 155 p., ill.

Le Mistère du siège d’Orléans est unique à plus d’un titre : c’est le seul mistère à sujet laïc, il ne nous est parvenu qu’à un seul exemplaire, il n’a probablement jamais été joué. Dans son mémoire de maîtrise de Lettres Modernes, Nathalie Bogard analyse l’histoire de la composition de l’oeuvre, et comment l’auteur anonyme a pu passer de l’histoire à la scène.

BUCHWALD (W.), HOHLWEG (A.), PRINZ (O.), Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'antiquité et du Moyen Age, traduit et mis à jour par Jean Denis BERGER et Jacques BILLEN, Turnhout, Brepols, 1991, 897 p.

Traduction de la troisième édition du Tusculum-Lexikon (1982), cet ouvrage est plus succinct que le Dictionnaire des Lettres françaises, Le Moyen Age, mais il en est aussi le complément indispensable pour les auteurs allemands et anglais.

Dictionnaire des lettres françaises, Le Moyen Age, sous la direction de Geneviève HASENOHR et Michel ZINK, Paris, Fayard, 1994, 1506 p.

C'est une nouvelle édition, entièrement refondue, de l'ouvrage de référence pour qui veut connaître le minimum indispensable sur les auteurs et les œuvres importantes du Moyen Age. C'est un monument d'érudition, fruit de la coopération de près de 240 auteurs, et qui comprend, en prime, ce qui n'est pas un luxe, une bibliographie importante à la suite de chaque rubrique. J'y ai trouvé, non pas une erreur, mais une hésitation sans gravité à propos de l'auteur du Lucidaire; en faire état davantage ne serait que pédantisme. Ne boudons pas notre plaisir, car voilà enfin un vrai dictionnaire sur le Moyen Age. C'est sûrement l'ouvrage le plus riche et le plus utile que nous ayons acquis cette année. Ajoutons qu'il en existe une version de poche avec la même pagination (Paris, Le Livre de Poche, 1992).