LES ORIGINES ET L’ENFANCE

En 1412 A Domremy, village des Vosges, faisant partie d’une région rattachée au royaume de France et fidèle au Roi Charles VII, est née Jeanne d’Arc. "Dans sa jeunesse et jusqu’au moment où elle a quitté la maison de son père, elle allait à la charrue et gardait parfois les animaux aux champs et faisait les ouvrages de femme, filer et tout le reste". (Procès de Réhabilitation.— Jean Moreau, laboureur de Greux).

A partir de 1425 Jeanne prend conscience de sa mission. "Quand j’eus l’âge de 13 ans, j’ai eu une voix de Dieu pour m’aider à me gouverner [Plus tard] cette voix me disait deux ou trois fois par semaine qu’il fallait que moi, Jeanne, je m’en aille et que je vienne en France... Que je lèverai le siège mis devant la cité d’Orléans". (Procès de condamnation).

Environ en mai 1428, Jeanne se rend pour la première fois à Vaucouleurs, place forte lorraine qui n’était pas tombée aux mains des Anglais. Elle rencontre Robert de Baudricourt à qui elle demande des hommes pour la mener au roi. Elle n’est pas écoutée et rentre à Domremy.

12 octobre 1428, les Anglais mettent le siège devant Orléans, dernière ville fortifiée sur la route de Bourges où se trouve une partie du gouvernement du roi Charles VII.

24 octobre 1428, Orléans est encerclé (deux arches du pont reliant la ville aux territoires contrôlés par Charles VII sont détruites). Les Anglais pensent prendre la ville par épuisement et famine.

En février 1429, Jeanne rencontre pour la deuxième fois le sire de Baudricourt qui accepte de lui confier une escorte pour la mener au roi.